Support de verres à pied en carton

Il n’y a pas de limite à la réalisation de meuble en carton

Quand j’ai dit que je faisais des meubles en carton, je ne pensais pas que certains auraient imaginé que je pouvais TOUT faire.

Et voilà que mon fils me commande un porte-verres.
Mais pas que ! Il doit recevoir Ses verres qui ne sont pas identiques et aussi son four.

Un petit tour sur le net me confirme que les suspensions pour verres sont métalliques. Pas un seul en carton?

Les espaces sont définis par le ventre du verre à pied. Dans mon cas, je devrais jongler avec des dimensions différentes. Tous les verres devront être dans un seul suspensoir.

Un premier essai après avoir fait le socle qui sera le dessus du meuble

un deuxième essai en mettant un arrondi aux supports

Essai de montage.
Les supports ne sont pas horizontaux. C’est la valse des verres.

Je ne suis pas satisfaite. Les dimensions entre les supports ne sont pas bons. A vouloir faire une symétrie, je ne vais pas respecter le ventre des verres.

Me voilà qui recommence TOUT. Et voilà le travail !

Les nouveaux supports sont réalisés. Ils sont plus solides. La pose de la planche en bois qui doit recevoir le four. Les panneaux de côté avec un carton plastifié rigide. Les montants sont en tube carton pour tissu.

Il est fini. Un papier collant est posé sur les côtés. Sur une surface plastifiée il n’est pas évident de peindre. Le même papier collant est sur le dessus.

Après 3 mois de travaux et d’intenses réflexions; il est prêt à être livré ?

Mon fils est satisfait? ou il me le dit pour me faire plaisir. J’ai encore pris 3 mois pour cette réalisation.

Une très bonne expérience.
Dans la vie, il est bon de se lancer des défis.

Et vous ? Quel est votre défis ?

Commentaires
0 Points