Table basse Léa … fin

Prendre le temps de faire les choses

Me revoici pour la suite et la fin de l’histoire de la table Léa.

Avec le retour du soleil, j’ai enfin fait les reprises après les exploits du chat de la voisine Table basse Léa … suite

J’en ai profité pour changer de vernis. J’en ai trouvé un pour « cuisine et bains à haute lessivabilité, protection renforcée Taches & Graisses ».
J’ai aussi tenté une peinture au pinceau plutôt qu’au rouleau. J’avoue que ce n’est pas trop mal.

Au fur et mesure que je faisais les passages de vernis je voyais des taches de couleurs roses (??) sur le meuble et même des endroits où il n’y avait pas de blanc.

Oh désespoir ! je ne finirais jamais cette table ?

Faire pour soi et faire pour quelqu’un d’autre n’est jamais pareil.
Pour soi, on dit : pas grave !
Pour quelqu’un d’autre on veut que ce soit bien. La peur des critiques, n’être pas là pour expliquer les difficultés, tout cela met quand même de la pression.

Les meubles en carton ne sont pas courants et dans l’imaginaire des gens, comme parfois pour moi, on voudrait que cela ressemble à un meuble du magasin.

Heureusement, la forme du meuble en fait un UNIQUE et c’est là toute la valeur de votre meuble en carton.

Après 2 semaines pour les finitions, je vais donc faire la livraison.
Un emballage avec une grosse serviette de bain et mis dans un grand sac poubelle, pas question de lui faire encore un choc

Chaque réalisation apporte une expérience nouvelle, alors n’hésitez pas à vous lancer.

Une réalisation en 2 mois, alors que je souhaitais le faire en 1 mois. C’était sans compter les aléas climatiques et la patte du chat !!!

Commentaires
0 Points


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site est protégé par reCAPTCHA et la Politique de confidentialité, ainsi que les Conditions de service Google s’appliquent.